Une image

« Je ne garderai qu’une image : nous deux encore penchés sur quelque livre. J’ai six ou sept ans, elle une petite trentaine. Nos cheveux sont semblables, bruns, épais, et un peu frisés. Une bague d’argent brille à son doigt. Il semble qu’elle me fasse la lecture. Moi, je regarde ailleurs. Son visage est très jeune, très doux. Elle ne connaît pas la froideur. Elle porte une légère veste de pluie. Peut-être a-t-elle plié une couverture de laine sur ses genoux. C’est quelque part dans l’herbe et sous les arbres, en Franche-Comté, dès les premiers beaux jours, nos escapades tranquilles du dimanche que mon père se plaisait à photographier. Le genre d’image que parfois l’on trouve coincée dans la main d’un vieillard assis dans son fauteuil sous un pommier près de la haie : ses yeux viennent de se refermer. »

Jean-Michel Maulpoix

Cet article a été publié dans Extraits, Roman. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s