Nous devenons ce que nous suggérons

« Nous devenons ce que nous suggérons constamment, malade ou bien portant, heureux ou désespéré, brillant ou irréfléchi.
Je suis la parfaite expression de la vie parfaite, ici et maintenant.
Tout ce que nous considérons en pensée trouve réalité dans notre expérience. »

Richard Bach

Cet article a été publié dans Extraits, Roman, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s