Des raisons de s’ouvrir

« Parfois
dans les éboulis de lumière
un simple regard d’enfance
vient éblouir le ciel
et ses incertitudes
aviver la source des bleus
pour que l’horizon s’en étonne
et redonner au soir
des raisons de s’ouvrir. »

Alain Boudet

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s