Parmi les choses qui passaient

« Parmi les choses
qui passaient près de nous

La parole s’attardait
et le chant
aimait rester un peu

Puis ils partaient

On les voyait de dos
devenir tout petits

Oubliant derrière eux
les silencieux bagages
de la bouche. »

Werner Lambersy

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s