Moments uniques de contemplation

« Je passais l’essentiel de la morte saison à marcher.
Exercice à moi très pénible et dont je me serais volontiers passé… s’il ne m’avait permis de connaître des moments uniques de contemplation que d’autres attendront en vain toute une vie. »

Manu Larcenet

Publié dans Bande dessinée, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Part sine qua non de l’œuvre

« Tu ressens ça ?

Enfin débarrassés de nos peaux de souffrance, nous voilà à l’origine…

Regarde ! Écoute !

Nous ne sommes rien, du vent, et pourtant, nous sommes au cœur de tout.

A la fois fragiles comme une aile de papillon et solides comme la pierre, il n’y a qu’ici où nous sommes innocents.

Ici, rien ne fait mal. Il n’y a ni justice, ni morale… Ni personne !

Écoute les soubresauts de l’univers… Ils ont le même rythme que celui de nos corps…

Mille fois anéantis, dispersés, pulvérisés, nous voilà entiers de nouveau, stoïques, indestructibles.

Sens comme nous sommes utiles, uniques … Sens comme nous sommes part sine qua non de l’œuvre. »

Manu Larcenet

Publié dans Bande dessinée, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Un petit trou dans ma poitrine

« Il souffle un vent terrible.
Ce n’est qu’un petit trou dans ma poitrine,
Mais il y souffle un vent terrible. »

Henri Michaux

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Après chaque haute vague

« Après chaque haute vague
Trois vaguelettes
Après trois vaguelettes
Une haute vague. »

Abbas Kiarostami

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

On écrit comme du soir

« On écrit comme du soir

quand on ne cherche rien dans le ciel pluvieux,

on écrit parce qu’on est des gosses ou des qui désespèrent,

ou que vienne le miracle à moins qu’il soit venu,

on écrit parce que la vie doit être plus vraie. »

Franco Loi

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Dans une seule main

« Le monde peut se résumer dans le bruit d’une respiration,

la vie peut se rassembler jusqu’à tenir dans une main,

dans une seule main et ne pas peser. »

Guadalupe Grande

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Les messages perdus

« Il est des messages dont le destin est la perte,

des mots antérieurs ou postérieurs à leur destinataire,

des images qui viennent de l’autre côté de la vision,

des signes qui pointent plus haut ou plus bas que leur cible,

des signaux sans code,

des messages enrobés dans d’autres messages,

des gestes qui butent contre la paroi,

un parfum qui régresse sans retrouver son origine,

une musique qui se déverse sur elle-même

comme un escargot définitivement abandonné.

Mais toute perte est le prétexte d’une rencontre.

Les messages perdus inventent toujours qui doit les trouver. »

Roberto Juarroz

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Quoi dire à la lumière

« Quoi dire

A la lumière

Si ce n’est

Je t’aime. »

Anne Perrin

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire