Archives mensuelles : septembre 2017

L’être qui s’ouvre

« La poésie, c’est l’être qui s’ouvre vers le dedans et vers le dehors en même temps. C’est écouter dans le silence, voir dans l’obscurité. » Maria Zambrano

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Regagner du terrain

« C’est de cette déroute, déroute intime, humaine – non pas d’un homme en particulier mais de l’être humain, que naît l’exigence d’écrire. On écrit pour regagner du terrain sur la déroute continuelle d’avoir longuement parlé. » Maria Zambrano

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Écrire c’est défendre la solitude

« Écrire, c’est défendre la solitude dans laquelle on se trouve ; c’est une action qui ne surgit que d’un isolement effectif, mais d’un isolement communicable, dans la mesure où, précisément, à cause de l’éloignement de toutes les choses concrètes le … Lire la suite

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Mots inaudibles

« Le silence des pierres je l’entends chanter parfois quand la pluie pianote en rythme sur leurs têtes grises Et la mer mugir quand le vent fouille le ciel en vrac désempile les draps blancs des nuages brise au sol les … Lire la suite

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

A partir d’une faille

« Nous écririons donc toujours à partir d’une faille, à la fois intime et commune à tous les humains ; intime et anonyme. » Sylvie Germain

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Tendre l’oreille

« Tendre l’oreille davantage (…) ne pas décevoir l’inconnu. » Pierre Dhainaut

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Langage porteur d’une charge

« La poésie est un langage pour ainsi dire magnétisé, porteur d’une charge (…) ; par ce langage doit se produire l’unité au plus haut degré (…) entre le sens et le signe. » Pierre-Jean Jouve  

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire