Nos mains étaient des métaphores

« C’était hier

hier dans la cour de l’école

les arbres

échangeaient des oiseaux

On chevauchait des nuages

on se battait avec le vent

on criait pour saluer la neige

Nos mains étaient des métaphores

la feuille la pierre et deux doigts

tachés d’encre violette

pour faire les ciseaux

On était le loup délivrance

la balle et le chasseur

nos bras étaient des ailes

on survolait des champs de blé

C’était hier

il y a de nombreuses années

les orages nous faisaient fête. »

Serge Wellens

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s