J’écris aveuglément

« Aujourd’hui c’est la nuit
le silence pour comprendre
ce qui n’est pas dit dans notre avancée quotidienne

L’indicible passe souvent par le poème
alors j’écris aveuglément
pour voir ce que l’évidence nous cache
dans le chemin paisible ou dévasté. »

Marc Baron

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s