S’engager dans l’écriture

« S’engager dans l’écriture, c’est décider un jour que c’est là que se laisse rencontrer l’essentiel.

Un jour, rien ne vous paraît plus nécessaire, puisqu’aussi bien c’est cela qui donne à la vie des hommes une raison d’être et donc la forme tangible de leur dignité, rien ne vous paraît plus nécessaire que d’œuvrer là où il y a de l’art pour vous placer – et même modestement – dans le concert du monde, et au centre, au cœur, il y a, à mes yeux, les œuvres de langue, parce que sans cela rien ne serait pensable, et donc au cœur du cœur, la poésie, le travail poétique. »

Alain Freixe (en entretien avec Clara Regy)

Cet article a été publié dans Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s