En écrivant tu vas apprendre

« Tu sais qu’en écrivant

Tu vas apprendre.

Si tu croyais ne rien apprendre

Tu n’écrirais pas.

Chaque fois

Tu sais que tu vas saisir

Un embryon de définitif.

Tu ressembles

Au pêcheur qui attend

De tenir bientôt

Du vivant. »

Eugène Guillevic

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour En écrivant tu vas apprendre

  1. Suzanne dit :

    C’est très joli, cette image du pêcheur pour parler de celui qui écrit. Il contient tellement bien la notion de patience…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s