Les heures immobiles

« Les heures importantes sont les heures immobiles.
Ces fractions du temps arrêtées, minutes quasi mortes
sont ce que tu as de plus vrai, ce que tu es de plus vrai,
ne les possédant pas, n’étant pas par elles possédé,
sans attributs, et que tu ne pourrais rendre,
étendue horizontale par-dessus des puits sans fond. »

Henri Michaux

Cet article a été publié dans Citations, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s