Maintenant que nous n’avons plus rien

« On nous disait, vous vaincrez quand vous vous soumettrez.

Nous nous sommes soumis et nous avons trouvé la cendre.

On nous disait, vous vaincrez quand vous aurez aimé.

Nous avons aimé et nous avons trouvé la cendre.

On nous disait, vous vaincrez quand vous aurez abandonné votre vie.

Nous avons abandonné notre vie et nous avons trouvé la cendre.

Nous avons trouvé la cendre.

Il ne nous reste plus qu’à retrouver notre vie maintenant que nous n’avons plus rien. »

Georges Séféris

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s