La chair des mots

« Je vous écris avec la chair des mots accourus, haletants et rouges.
C’est bien vous qu’ils entourent…
J’ai besoin de vous pour aimer, pour être aimé des mots qui m’élisent…
J’ai besoin d’être à votre merci pour me libérer de moi-même…
J’aspire à devenir aveugle. »

Edmond Jabès

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s