La plus pure présence

« La lumière profonde a besoin pour paraître

D’une terre rouée et craquante de nuit

C’est d’un bois ténébreux que la flamme s’exalte

Il faut à la parole même une matière

Un inerte rivage au-delà de tout chant

Il te faudra franchir la mort pour que tu vives

La plus pure présence est un sang répandu. »

Yves Bonnefoy

Cet article a été publié dans Théorie, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s