Voie et passage

« Que croirait l’arbre de soi-même? Il se croirait racines, tronc et feuillages. Il croirait se servir en plantant ses racines, mais il n’est que voie et passage. La terre à travers lui se marie au miel du soleil, pousse des bourgeons, ouvre des fleurs, compose des graines, et la graine emporte la vie, comme un feu préparé mais invisible encore. »

Antoine de Saint-Exupéry

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

L’annonce de l’aube

« Qu’importe, Guillaumet, si tes journées et tes nuits de travail s’écoulent à contrôler des manomètres, à t’équilibrer sur des gyroscopes, à ausculter des souffles de moteurs, à t’épauler contre quinze tonnes de métal : les problèmes qui se posent à toi sont, en fin de compte, des problèmes d’homme, et tu rejoins, d’emblée, de plain-pied, la noblesse du montagnard. Aussi bien qu’un poète, tu sais savourer l’annonce de l’aube. Du fond de l’abîme des nuits difficiles, tu as souhaité si souvent l’apparition de ce bouquet pâle, de cette clarté qui sourd, à l’est, des terres noires. Cette fontaine miraculeuse, quelquefois, devant toi, s’est dégelée avec lenteur et t’a guéri quand tu croyais mourir. »

Antoine de Saint-Exupéry

Publié dans Extraits, Nouvelle, Théorie | Laisser un commentaire

L’imaginaire

« L’imaginaire est la dimension où se joue – et se déjoue – l’humain. »

Alain Suied

Publié dans Extraits, Lettre, Théorie | Laisser un commentaire

La parole ténue du poème

« La parole ténue du poème n’est rien, dirait-on tout d’abord. Et pourtant, il suffit parfois d’un peu de temps, d’un changement dans les idées et la perception du temps… et le poème non perçu, non aperçu devient le plus rare, le plus essentiel des messages. Et il trouve des voies, de secrets passages pour franchir les barrières d’abord dressées contre lui… Long, très long est le cheminement du poème ! »

Alain Suied

Publié dans Extraits, Lettre, Théorie | Laisser un commentaire

Il écrit pour l’esprit

« Il écrit pour l’esprit
Son histoire éternelle. »

Salah Stétié

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Le mur d’un jardin et l’âme d’une petite fille

« Ce n’est pas la distance qui mesure l’éloignement. Le mur d’un jardin de chez nous peut enfermer plus de secrets que la muraille de Chine, et l’âme d’une petite fille est mieux protégée par le silence que ne le sont, par l’épaisseur des sables, les oasis sahariennes. »

Antoine de Saint-Exupéry

Publié dans Extraits, Nouvelle, Théorie | Laisser un commentaire

Tu deviens

« Quand tu donnes, tu perçois plus que tu ne donnes, car tu n’étais rien et tu deviens. »

Antoine de Saint-Exupéry

Publié dans Extraits, Théorie, Roman | Laisser un commentaire