Cris d’enfants

« Cris d’enfants.
Le poème et son murmure
Une feuille oubliée
entre deux mouvements de tambour.
(…)
Un piano dans le ciel
Et le vent qui touche nos épaules.
L’aile d’un ange perdu
qui cherche son chemin. »

Dominique Cagnard

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s