Archives mensuelles : juillet 2017

Dans le poème qui se fera peut-être

« Je suis à Paris, Dans mon appartement, Et la mer me berce. Je suis allongé dans l’eau, Je monte et je descends Avec les vagues, Je me laisse porter Par la marée. Jamais la mer Ne me manque. Elle m’accompagne … Lire la suite

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Une surface de neige fraîche

« Sans doute faut-il plutôt penser à des ondes, à la vibration d’une voix à l’intérieur d’un chant… on aurait fait apparaître un chant à la surface de ce sol qui nous porte et nous recevra ; une fois que c’est … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Le reste inconnu

« Les mots De nouveau je m’égare en eux  de nouveau ils font écran, je n’en ai plus  le juste usage  quand toujours plus loin  se dérobe le reste inconnu, la clef dorée  et déjà le jour baisse, le jour de … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Vu quelque chose

« Moi, future loque, avant de basculer dans la terreur ou l’abrutissement, j’aurai écrit que mes yeux ont vu quelque chose qui, un instant, les a niés… » Philippe Jaccottet

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

A côté de nos illusions

« Les mots ne nous donnent pas les choses ils nous les enlèvent ils nous les enlèvent pour les dire et les dire: c’est les faire être autrement le temps qu’ils leur créent, l’espace qu’ils leur accordent sont peut-être les seuls … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Prédire le passé

« Écrire c’est l’art de prédire son passé. » Jean Cayrol  

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Itinérants

« Je ne crois pas à une littérature qui a un horizon. Je crois au contraire que nous traversons les choses, nous sommes des itinérants, des errants. » Jean Cayrol

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Toutes les heures à la fois

« La poésie ne sert pas comme une montre à dire l’heure : elle dit toutes les heures à la fois. (…) Elle se tient à la fenêtre quand chacun dort, à la porte quand le dernier habitant est parti, au … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire