Archives quotidiennes : 27 février 2018

Le lieu d’élection du poème

« Le monde est le lieu d’élection du poème Quand le soleil se lève, il se lève dans le poème Et quand il se couche l’obscurité descend Et le poème s’assombrit. » William Carlos Williams

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Silencieusement

« Silencieusement s’élève autour de moi La plus douce lueur de vie, et cette voix Merveilleuse, – la voix que n’attend plus personne. » Odilon-Jean Périer

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

De spirale en spirale

« Aller de l’avant, de spirale en spirale. Dans la marée de l’encre, les phrases montent et descendent, laissant des mots-récifs, des mots-galets, des mots-épaves sur le sable des pages. » Jean-Marc La Frenière

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Revêtu de la peau d’un poème

« Les rides d’un jardin sillonnent mon visage. Mon corps s’est revêtu de la peau d’un poème. » Jean-Marc La Frenière

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Nuit soulevée par les mots

« Ma vie se lève dans la nuit soulevée par les mots. Des sécrétions d’enfance me remontent à la bouche, des parfums, des saveurs. » Jean-Marc La Frenière

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Ce qu’entendent les bêtes

« Je veux retrouver les sentiers où habitent les anges. Là où les chiens aboient, je voudrais mettre en mots ce qu’entendent les bêtes. » Jean-Marc La Frenière

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire