Archives quotidiennes : 11 juillet 2018

Mes propres sources

« Sourcier de mes propres sources, je creuse en moi profond jusqu’à faire chanter la couleur, le poème qui composerait des paysages sonores l’énigme d’une voix surnaturelle qui ferait respirer d’autres planètes que ce monde atone. » Gilles Baudry

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Chair et souffle de présence

« La voix seule du poème accorde chair et souffle de présence à l’inexistant aux brumes de l’imaginaire aux ombres indécises aux légendes ensevelies aux possibles dévoilements au silence des gouffres infinis à tout ce qui occulte la lumière à l’invisible … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

J’illumine un secret

« C’est vrai je ne divulgue rien j’illumine un secret. » Gilles Baudry

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Cela commence

Cela commence : Seul avec le silence bourdonnant d’abeilles et la fenêtre en croix sur l’absence habitée le coquelicot de la lampe dans la nuit seul à traduire ce qu’on gagne à vivre dans un lieu perdu au bout du monde où tout … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

La sève humaine

« Les mots passent les mots. » Gilles Baudry « Ce qui fait chanter la sève humaine sur fond de matinale. » Gilles Baudry

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Sans entraves dans le chant

« Voyez la sève le cours de sa pensée ou l’écriture de l’aléatoire sous l’aubier du sang l’inconcevable don immérité d’exister sans entraves dans le chant. » Gilles Baudry

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Dans la rosée de la parole

« Ici pose ta vie marche pieds nus dans la rosée de la parole. » Gilles Baudry

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire