Moments inépuisables

« Quelle que puisse être la nature des relations entre les objets et le sentiment dans l’univers élaboré de l’homme civilisé, chacun connaît ces moments inépuisables dans lesquels aucune scission ne s’est encore produite, comme si le sec et l’humide ne s’étaient pas encore séparés, comme si les vagues du sentiment étaient sur le même horizon que les éminences et les vallées qui constituent la figure des choses. »

Robert Musil

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s