Le sens de la poésie

« Le sens de la poésie a des points communs avec le sens du mysticisme, il est le sens du particulier, du personnel, de l’inconnu, du mystérieux, de ce qu’il faut révéler, du contingent nécessaire. Il représente l’irreprésentable, il voit l’invisible… Le sens de la poésie est proche parent du sens de la prophétie et du sens religieux, et d’ailleurs de l’aliénation mentale. Le poète range, assemble, invente, et ne peut comprendre lui-même pourquoi justement ainsi et non autrement. »

Novalis

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s