La vie entend partout la vie

« Écoute la voix des herbes, celle des arbres, des cailloux,

Apprends leur langage.

N’oublie pas de saluer les montagnes,

Les forêts et les rivières

Avant que ton pied ne se pose sur elles.

Fais-le selon ton cœur.

Qu’importe si tu ignores tout des chants et des prières,

La vie entend partout la vie.

Parle aux Esprits de la Terre avec respect,

Et sache bien qu’ils ne sont ni bons ni mauvais.

Le feu réchauffe autant qu’il brûle

Et l’eau abreuve autant qu’elle noie.

N’oublie jamais cela,

Et donne aux choses vivantes ton amitié d’être vivant. »

Chant navajo

Cet article a été publié dans Chanson, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s