Ce cri de l’être

« La voie de toute naissance

Heurte l’ordre du monde.

Son souffle dénude,

Son verbe nous cherche.

Planté dans la moelle,

Levant parole parmi le champ des mots,

Ce cri de l’être

Ébranle nos cibles,

Détisse nos trames,

Renverse le flux du sablier,

Garde en chemin. »

Andrée Chedid

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s