De la nature de l’énergie

« La poésie est l’essai de représenter par les moyens du langage articulé ces choses, ou cette chose, que tentent obscurément d’exprimer les cris, les larmes, les silences, les caresses, les baisers, les soupirs… et que semblent vouloir exprimer les objets dans ce qu’ils ont d’apparence de vie, ou de dessein supposé.
Cette chose n’est pas définissable autrement. Elle est de la nature de l’énergie. »

Paul Valéry

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s