Sur la table

« Mars touche le ciel du bout de ses herbes
La fleur d’amandier épouse ses branches
Des racines fouillent les semences
L’épingle d’un nuage retient l’eau
Le soleil caresse ce qu’il trouve
Sur la table, une jonquille
Un gisement de lettres
Un bol, du pain
Ce poème
L’instant. »

Ile Eniger

Cet article a été publié dans Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s