L’envie des mots de changer d’auteur

« Je n’ai trouvé d’utilité aux mots, hormis l’envie des mots

De changer d’auteur…

Adieu à une colombe qui s’envolera de cœurs consumés de passé

Vers un toit de tuiles…

Nous marchons vers une chanson lointaine,

Vers la liberté initiale

Et pour la première fois, nous touchons du doigt la beauté du monde.

Cette aube est bleue

Et l’air est comestible, comme les figues. »

Mahmoud Darwich

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s