La poésie est un état

« Contrairement à une rumeur largement répandue qui la rendrait dépendante de nos regards pour exister, la poésie n’a besoin de personne pour être. Sa permanence en amont et aval de toute chose, précède, accompagne, dépasse tout ce que l’on peut penser ou dire d’elle. Préexistante à la pensée et à l’acte, elle est un état. »

Ile Eniger

Cet article a été publié dans Citations, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s