Quelque chose derrière

« – Mon vrai métier c’est charpentier, m’a expliqué le conducteur du tracto. Un métier et pas un boulot comme ici. Mais l’entreprise qui m’employait a fait faillite… Dès que j’aurai retrouvé une place, je m’en vais.

L’argent. Le gagne-pain. Un homme nous montre quelque chose derrière. Un feu. Une feuille. Quelque chose. On ne sait pas quoi. C’est là dans ce qu’il dit. Dans le rêve qu’il prend pour sa voix. Un oiseau aperçu. »

Thierry Metz

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s