Accordée

« Mon âme est accordée à l’ordre des choses.
Qu’importe si la pluie en novembre abîme un peu le toit,
Arrache un peu la porte…
L’univers est une prairie incomparable. »

Pierre Oster

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Accordée

  1. Souplesse
    Dans la
    délicatesse
    En éclat

    Est ce que tout s’arrache
    Est ce que tout se crache.

    Mon écrit après lecture de celui que vous avez posté.

    LP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s