Archives mensuelles : décembre 2019

Les mots se rouvrent

« Les mots se rouvrent sous la lampe Et donnent fleurs aux branches de la nuit. » Daniel Boulanger

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Entre ces lignes

« Les glaces ont délivré la rivière qui coule ici, entre ces lignes elle aimerait nous prendre dans la blessure ou simplement nous pénétrer comme s’avancent parfois dans la lumière les grandes traînées de l’enfance. » Dominique Sampiero

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Le centre ?

« Est-ce le centre, le ventre de la page ? » Dominique Sampiero

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Passage d’un quelque chose qui avance

« Les mots tu t’en sers pour oublier les mots, leur cortège somptueux d’or et de non-dit, en striant ainsi le passage d’un quelque chose qui avance. » Dominique Sampiero

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Choses voûtées sur le sens

« Tu dis des choses d’encre, des choses voûtées sur le sens, comme les parois d’une caverne, et tu tournes dans cette spirale qui t’enfonce un peu plus dans la rencontre. » Dominique Sampiero

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Équilibre du dedans

« Un paysage est une langue maternelle dont on ne se débarrasse jamais, il couve dans les lignes de nos mains, dans notre souffle… Ascèse… Je bois à longs traits cet équilibre du dedans. » Dominique Sampiero

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Imprimer la forme à une durée

« Imprimer la forme à une durée, c’est l’exigence de la beauté mais aussi celle de la mémoire. Car ce qui est informe est insaisissable, immémorisable. » Milan Kundera

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Danseurs ou déserteurs

« Ou bien nous sommes danseurs, ou bien nous sommes déserteurs. » Milan Kundera

Publié dans Extraits, Roman, Théorie | Laisser un commentaire