Brille la lumière d’une fenêtre

« Brille la lumière d’une fenêtre.

Je la vois et je me sens humain de la tête aux pieds.

C’est étrange que toute la vie de la personne qui vit là-bas et que je ne connais pas

M’attire uniquement pour cette lumière vue de loin.

Sans aucun doute sa vie est réelle : elle a un visage, des gestes,

une famille et un métier.

Mais pour l’instant seule m’importe la lumière de sa fenêtre.

Bien qu’il y ait cette lumière là-bas parce qu’elle l’a allumée,

La lumière est la réalité qui me fait face. »

Fernando Pessoa

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s