Conscience et contemplation

« Qu’est-ce que la conscience ? Car c’est au fond une question qui surgit en même temps que l’émerveillement, comme si cet accord retrouvé nous offrait une autre connaissance de nous-même. N’est-elle pas essentiellement contemplative, réalisant non seulement notre unité intérieure mais l’unité de l’homme et du monde ? Et la contemplation, n’est-elle pas ce moment de conscience rendue à sa pureté originelle, comme un œil qui s’ouvre, l’être au fond de cet œil suffisant à la plénitude de la vision ? »

Philippe Mac Leod

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s