Chaque mot véritable

« Chaque mot véritable est un poème
Chaque graine d’un champ labouré est un poème.

Celui qui ne sait pas apprécier la poésie
Entendra les gémissements de l’orage.
Celui qui ne sait pas apprécier la poésie
Se privera du droit à l’horizon.
Celui qui ne sait pas apprécier la poésie
Restera à vie un esclave. »

Abu Zafar Obaidullah

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s