La vie elle-même

« Je crois que la vie elle-même est l’unique secret.

L’obscurité profonde est belle et douce comme du velours…

Et la vie chante aussi dans le sable

Qui crisse sous les pas lents et lourds de la sentinelle,

Quand on sait l’entendre. »

Rosa Luxemburg

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s