L’exercice de ta méditation

« Renoncer au poème

Pour le poème


Le silence quelquefois

Mieux que tous les mots…


Cet arbre…

Il t’a été donné

Au fil des mois

Par la voix souveraine

Qui patiemment cherchait la base

Mesurait l’élan

Ajustait le passage. »

Jean Lavoué

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s