Nous y serions

« Un mot que tu dirais seulement pour lui-même,

si bref le nombre de syllabes, que tu écouterais

entre les draps comme entre les sillons

des champs sous les étoiles, clairvoyant le murmure,

nous n’aurions pas à attendre le jour,

nous y serions un visage de l’air. »

Pierre Dhainaut

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s