La voix du sang

« C’est qu’il faut du temps pour aimer, tellement de temps que le temps ne suffit pas à répondre aux besoins de l’amour en nous, aux demandes en nous de la voix du sang, du sang lacté dans la voix firmament. La comète de l’amour ne frôle notre cœur qu’une fois par éternité. »

Christian Bobin

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s