Archives quotidiennes : 7 mars 2020

Je sentais la vie

« L’air était carnaval, saisissement pur. J’ai ouvert la porte grillagée et je suis sortie. J’ai senti l’herbe crépiter sous mes pieds. Je sentais la vie – un charbon ardent jeté sur un cœur de foin. » Patti Smith

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Reboiser

« N’est-il pas temps de reboiser nos terres intérieures ? » Gilles Baudry

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Donné pour la route

« Le poème est seul. Il est seul et en chemin. Celui qui l’écrit lui est simplement donné pour la route. » Paul Celan

Publié dans Citations, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

A l’extrémité de la frondaison

« À l’extrémité de la frondaison, on ne distingue plus la fiction de la feuille… Qui fait voir que l’esprit remonte à l’invention de la matière. » François Jacqmin

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Il avait accepté le sel

« Il avait accepté le sel Il avait laissé la vague lui ouvrir les yeux La mer le défaire Comme on défait un lit débordant de fièvre. » Cédric Migard

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

L’œil et l’esprit

« Notre œil trouve dans le monde sa raison d’être, et notre esprit s’éclaire en se mesurant avec lui. » Philippe Jaccottet

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Tourné vers ce qui apparaît

« Le poème devient… le poème de quelqu’un qui – toujours-encore perçoit, qui est tourné vers ce qui apparaît, qui interroge cela qui apparaît et lui adresse la parole : cela devient un dialogue. » Paul Celan

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Gouttes de silence à travers le silence

« Les mots sont là, quelque part, sans faire le moindre bruit, les mots qui tombent, on ne sait pas où, on ne sait pas d’où, gouttes de silence à travers le silence. » Samuel Beckett

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire