Archives quotidiennes : 8 mars 2020

Le serment de la poésie

« J’ai retrouvé ce point où, par la grâce de l’avenir, réalité et langage ont rassemblé leurs pouvoirs. Et je dis que le désir du vrai lieu est le serment de la poésie. » Yves Bonnefoy

Publié dans Citations, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Le paysage ne nous quitte pas

« Nous avons beau nous éloigner le paysage ne nous quitte pas Qu’il s’ouvre comme un livre d’heures à chaque levée matinale des arbres sur les talus nous le savons en nous lové si intérieur qu’il instille sa sève goutte à … Lire la suite

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

Dans la texture même

« Les seuls livres dignes d’être lus sont ceux qui rendent sensible, non pas dans des phrases explicites, non pas même par le fil de l’intrigue, mais dans leur texture même, leur tissu de mots, à la fois ce que la … Lire la suite

Publié dans Citations, Théorie | Laisser un commentaire

Vers ton risque

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. » René Char

Publié dans Citations, Théorie | Laisser un commentaire

Ce qui fait le prix d’une parole

« Ce qui fait – j’aimerais le souligner – le prix d’une parole n’est pas la certitude qu’en s’imposant, elle marque mais bien au contraire le manque, le gouffre, l’incertitude contre lesquels elle se débat. » Edmond Jabès

Publié dans Citations, Extraits, Théorie | Laisser un commentaire

Cette voix, cette amie

« Tu te recroquevilles dans le tumulte Une pensée de mauvais temps souffle sur le jardin La lumière a été arrachée, emportée avec le toit, la table et le linge Mais alors que tu ferais bien mousse ici sur la souche … Lire la suite

Publié dans Poésie, Théorie | Laisser un commentaire

On connaît mal

« Il est vrai qu’on connaît mal ses richesses, avant de les perdre. Et il m’en reste sans doute d’autres encore, qui n’attendent que le voleur pour devenir sensibles. » Samuel Beckett

Publié dans Extraits, Roman, Théorie | Laisser un commentaire

L’intarissable silence qui te construit

« Atteindre, fût-ce d’en bas, Les points d’or de la voûte, Atteindre l’intarissable silence qui te construit… Pour la première fois, promise, la voici, perceptible, souveraine, l’autre parole. » Lionel Ray

Publié dans Extraits, Poésie, Théorie | Laisser un commentaire