Une île

« On a tous une île
Sous le niveau des flots
De sa vanité
Les contours
D’un geste d’amour
A réaliser
Un sourire à donner
A celui qui ne le demande pas
Un geste simple
A ne pas oublier.
Raccommoder
Sa langue béante
Réapprendre le regard…
Toujours panser ses blessures
Cicatriser
Les mots qui vous déchirent
Penser l’autre autrement
Rêver de vacances
Dans son jardin intérieur
Se pencher sur la pierre
Et caresser le vent
Comme si l’évidence
Nous appartenait
Osons
Enfin
N’être
Que nous-mêmes. »

Jean-Luc Gastecelle

Cet article a été publié dans Extraits, Poésie, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s