Dans les profondeurs de la vague

« Écrire, cela signifie aller plus loin, derrière les peaux, derrière les voiles, derrière l’apparent. Voilà ce qu’enseigne et incarne l’image poétique : l’image n’est poétique que si elle transperce la surface de la chose.

Elle est descente dans les profondeurs de la vague au sein de laquelle les choses se meuvent. On peut donc dire que là où il n’y a pas d’images il n’y a pas de poésie. La nature n’acquiert de sens que par ce qui se trouve derrière elle. »

Ali Ahmed Saïd Esber

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s