Il importe que la pensée soit silencieuse

« Il y a tant de vertu dans le simple fait de voir, a noté Henry David Thoreau. Parler de la vertu, c’est sous-entendre que pour voir, il faut que l’ego soit absent. Il importe que la pensée soit silencieuse, vide de tout désir, de toute attente, de toute projection. Dans cet état, ainsi peut-elle paisiblement accueillir ce que lui livre le regard. Écouter exige la même attitude intérieure. »

Charles Juliet

Cet article a été publié dans Extraits, Journal, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s