Ce pays du silence

« Si tu n’as jamais rejoint
ce pays du silence où la voix parle

si tu n’as jamais marché
en aveugle à l’intérieur de la nuit

si tu t’obstines à refuser
de détruire en toi ce qui doit l’être

si par peur de l’inconnu
tu renonces à te laisser reconstruire

si tu n’es pas à ramper jour après jour
en direction de la source

tu ne recevras rien de ce qui se donne
à vivre dans la simplicité des mots. »

Charles Juliet

Cet article a été publié dans Poésie, Retravaillé, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s