Moments uniques de contemplation

« Je passais l’essentiel de la morte saison à marcher.
Exercice à moi très pénible et dont je me serais volontiers passé… s’il ne m’avait permis de connaître des moments uniques de contemplation que d’autres attendront en vain toute une vie. »

Manu Larcenet

Cet article a été publié dans Bande dessinée, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s