Le dégel des mots

« Le poème aura-t-il réussi à être le dévoilement de la Présence, autant il a été, en son commencement, et demeure, le dégel des mots, la dispersion des notions qui figent le monde, en bref un état naissant de la plénitude impossible, et s’il ne peut s’y tenir, il en dit au moins l’espérance. Le début du poème, c’est le mot à nouveau vierge et vivace ; son corps, c’est l’idée préservée, malgré l’oubli général, de l’unité qui nous manque… N’oublions pas le symbole : c’est la relation entre un objet et un autre, indiquée à l’aide d’un mot… mais c’est aussi – l’étymologie en témoigne – l’objet que se sont partagé deux personnes pour se reconnaître plus tard, et la virtualité signifiante de cette chose coupée en deux, emportée dans deux directions, est tout de même alors secondaire, au regard de l’alliance qu’elle permet. Le signe est rassemblement autant que sens. Ou plutôt il est sens, et non la simple occasion de significations innombrables, parce que d’abord il rassemble. Ainsi de ces enfants d’avant le langage encore, quinze mois peut-être, deux ans, quand deux d’entre eux se rencontrent. L’un ramasse une brindille, un caillou, n’importe quelle petite chose, rien qui signifie de façon précise, et le tend à l’autre, pourquoi? Non pour apaiser par un don un adversaire éventuel, mais pour annoncer, par une intuition du signe, qu’il y aura entre eux cette médiation étrange, qui est solidarité en puissance, qui constitue notre humanité. Eh bien, le poète ne fait rien d’autre – lui aussi d’avant le langage. Tant mieux si sa brindille a poussé jusqu’à reverdir et fleurir de quelque signification partageable, mais il l’a offerte d’abord pour que la confiance renaisse. Et c’est d’ailleurs de cette façon, au début, qu’il s’est comporté dans son rapport à lui-même quand, ne sachant pas encore ce qu’il disait, ne percevant que l’énigme de la parole et des mots, il s’est accepté pourtant. »

Yves Bonnefoy

Cet article a été publié dans Citations, Extraits, Théorie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s